liens
Avec Marianka Baude-Dehayes, membre du collectif des Scotcheuses.

Avec une classe de Bac Pro Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) du lycée du Resmeur, Pabu

34h d’intervention

liens - © GwinZegal
liens - © GwinZegal
liens - © GwinZegal
liens - © GwinZegal

Cet atelier a proposé d’explorer la notion de lien, de relation et de contact à travers l’image animée.
Pour ce faire, la classe a été divisée en 6 groupes de 2 à 3 jeunes et chaque groupe a réalisé un très court métrage en film super 8. 

Découpages, collages, modifications de la pellicule par grattage, les jeunes ont expérimenté de nombreuses techniques que seul le procédé argentique permet.
De la prise de vue au montage en passant par la sonification des films, plusieurs étapes ont été nécessaires à l’aboutissement de ces quelques minutes de vidéo.

Accompagnés de Marianka Baude-Dehayes, membre du collectif des Scotcheuses, les jeunes ont imaginé et filmé des mises en scènes.
Touchés par la brusque distance imposée par les mesures de freinage du virus, les jeunes ont abordé le thème du lien par l’angle des « gestes barrières » et les enjeux sociaux qui l’accompagnent.

A l’issue de cet atelier, parents, enseignants et proches sont invités à découvrir les différentes productions lors d’une projection au cinéma « les Korrigans». 

Ce projet a reçu le soutien de la direction des Affaires culturelles de Bretagne, de la région Bretagne (KARTA), du Lycée Du Restmeur et du Centre d’art GwinZegal (Guingamp).

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.