l'age de l'incertitude
Avec Marion Ballac

Collège Charles Brochen, Pontrieux.
1 classe de 3ème
28h d’intervention

l'age de l'incertitude - © GwinZegal
l'age de l'incertitude - © GwinZegal
l'age de l'incertitude - © GwinZegal
l'age de l'incertitude - © GwinZegal
l'age de l'incertitude - © GwinZegal
l'age de l'incertitude - © GwinZegal

En écho à l’exposition Contrôle+Z, les élèves de 4ème du collège Charles Brochen à Pontrieux ont interrogé les dispositifs de surveillance de masse, accompagnés par l’artiste Marion Ballac.
Par groupes, les élèves ont imaginé et joué des scènes du quotidien puis ont placé des caméras d’affût afin de surveiller leurs camarades. Ainsi, chaque groupe pouvait mettre en scène de brèves fictions et capturer les images d’évènements auxquels ils n’ont pas assisté.
Dans un second temps, les images accumulées par les caméras ont été récoltées, imprimées et distribuées aux élèves.
Qui est le personnage photographié ? Que fait-il ? Qu’a-t’il l’intention de faire ? Les images, sorties de leur contexte devaient être interprétées et légendées.

Dans la position du regardeur les jeunes ont cherché, de manière méthodique, la signification des gestes et positions des personnages, des objets et du contexte : chaque détail compte. Ils ont retranscrit leurs interprétations. Pour ce faire, les jeunes se sont inspirés directement ou indirectement de légendes issues de différents journaux et magazines. Jouant sur le décalage entre le texte et l’image, ils ont exploré et mesuré l’effet produit sur l’interprétation des photographies.

Cet atelier a été financé grâce à la DRAC Bretagne, au collège Chales Brochen, au conseil départemental des côtes d’armor et au centre d’art GwinZegal.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.