VISAGE(S) DE L'EUROPE RURALE
August Sander, James Ravilious, Yann Mingard, Anne Golaz, Cintia Stucker, Nikolaus Geyrhalter, Armand Chartier

Image précédenteImage suivante

Rendre compte en une exposition de la réalité, de l’histoire, de l’évolution de la situation actuelle des paysans dans différents pays d’Europe relève de la gageure. Pour autant, il nous est apparu utile, à travers les différents travaux proposés dans cette exposition, de poser des jalons, de tracer des pistes de réflexions et de mettre en évidence la richesse de la production photographique sur le sujet.Autour d’oeuvres d’August Sander, James Ravilious, Armand Chartier, Anne Golaz, Cynthia Stucker, Nikolaus Geyrhalter, Yann Mingard nous proposons, à travers différentes époques, une approche de la représentation du monde paysan tant du point de vue de la photographie que du cinéma. L’histoire des paysans s’intègre dans une problématique plus large, la ruralité, à propos de laquelle GwinZegal entend poursuivre et élargir sa recherche et ses échanges. L’exposition Visage(s) de l’Europe rurale , fait suite au projet "Nous paysans" mis en oeuvre sur le Pays de Moncontour en 2011 et dans lequel cinq jeunes photographes issus de l’école de Vevey en Suisse, s’immergeaient au sein de cinq familles d’agriculteurs, pour produire en commun un travail photographique sur une thématique choisie d’un commun accord entre la/le photographe et les familles d’agricultrices et d’agriculteurs.
L’exposition Visage(s) de l’Europe rurale est aussi l’occasion de réaffirmer l’attention portée par GwinZegal aux multiples formes de monstration de l’image contemporaine, du tirage photographique accroché aux cimaises, à la projection d’images fixes, au film et à la vidéo.

A l'ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND & STUDIO GWINZEGAL - Guingamp
Du 3 mars au 15 avril 2012

Dossier de presse au format PDF