CHAMPS CONTRE CHAMPS # 2/ Visages de la ruralité

Image précédenteImage suivante

Champs/contre-champs #2 visages de la ruralité avec des oeuvres de Gérard Dalla Santa, John Davies, Raymond Depardon, Mario Giacomelli, Vincent Victor Jouffe, Cédric Martigny, Sophie Ristelhueber, Georges Rouquier, Manuel Von Stürler
du 4 avril au 18 mai 20142013 au 23 février 2014

La nouvelle édition 2014 de Champs/contre-champs s'inscrit dans le projet du Centre d'Art GwinZegal de tenir une chronique des représentations, par l'image, de la ruralité - photographie, film, documentaire... - afin de rendre compte de la complexité, de la diversité et des évolutions en cours au sein de cette société.
Chaque nouvelle édition se propose de faire découvrir la richesse des regards et la pluralité des points de vue sur une réalité mouvante et difficile à circonscrire. Année après année nous soutenons, par des résidences d'artistes, les travaux qui s'attachent à restituer certains aspects de cette réalité contemporaine.
L'édition 2014 de Champs/contre-champs est construite autour de 9 propositions et d'une double interrogation:
- d'une part le constat d'un monde paysan en voie d'effacement, remplacé, jusque dans le langage courant, par celui des « entreprises agricoles ».
Les ensembles photographiques de Raymond Depardon, Paysages et paysans: le désert français et ses derniers habitants, de Vincent Victor Jouffe, Archives du comice agricole du canton de Plélan-Ie Petit, 1996 - 2006 et le film de Georges Rouquier, Farrebique, témoignent de ces évolutions.
- d'autre part une réflexion sur les mutations des paysages, ruraux ou péri-ruraux, concomitantes aux transformation qui touchent le monde agricole. Les ensembles photographiques de John Davies, Canton de St Benoit du Sault (1994-1997), de Sophie Ristelhueber, Parc naturel régional du Pilat (1992-1993), de Gérard Dalla Santa, Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse (1997-1999), de Mario Giacomelli, Storie della Terra,
la sélection de cartes postales Lapie (Les Applications Photographiques d'Industrie et d'Edition) et le film de Manuel Von Stürler, Hiver nomade, illustrent cett réflexion.
Enfin le travail de Cédric Martigny, réalisé à l'occasion d'une résidence en Côtes d'Armor, initiée et soutenue par le Centre d'Art GwinZegal autour des multiples métiers liés au bois, élargit la perception de la ruralité liée aux usages non agricoles.

Télècharger le dossier de Presse


Le Centre d’Art remercie l’ensemble des partenaires qui se sont associés à cette exposition : Le Centre National des Arts Plastiques/CNAP pour le prêt de la série de Raymond Depardon, Paysages et paysans : le désert français et ses derniers habitants, L’Observatoire Photographique du Paysage/Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et Les Archives Nationales pour le prêt des séries photographiques, Canton de St Benoit du Sault (1994-1997) de John Davies, Parc naturel régional du Pilat (1992-1993) de Sophie Ristelhueber, Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse (1997-1999) de Gérard Dalla Santa., Le Fonds Régional d’Art Contemporain de Lorraine pour le prêt des photographies de Mario Giacomelli, Le Fonds Régional d’Art Contemporain Bretagne, Le Fonds départemental d’art contemporain d’Ille-et-Vilaine, Le Fonds départemental d’art contemporain des Côtes-d’Armor pour le prêt des oeuvres de Vincent Victor Jouffe, Le Musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône pour le prêt de cartes postales issues du fonds LAPIE, La cinémathèque du Ministère de l’Agriculture pour le prêt du film de Georges Rouquier, ARTE pour la mise à disposition du film de Manuel Von Stürler.