EXPOSITION : CHAMPS-CONTRE CHAMPS / VIVRE AVEC LES BÊTES
Du 31 marsau 27 mai 2018 / Vernissage le 30 mars à 18 h 30
ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND


Comment s'établissent les conditions de coexistence des pâtres et des bêtes aujourd'hui ? Dans quel paysage ?

Avec des photographies et vidéos de Maria Thereza Alves, Malick Sidibé, Yang Zhenzhong, Marie-Noëlle Boutin, Jef Geys, Robert Milin et Eric Tabuchi.

À travers un choix d'œuvres photographiques et vidéographiques issues de la collection du Centre national des arts plastiques, cette exposition propose d'actualiser les représentations du monde rural en se concentrant sur les relations entre humains et non-humains, dans le cadre de l'exploitation agricole.

Si les êtres humains, animaux dotés de parole, répugnent à se penser comme partie intégrante de la nature, ceux d'entre eux qui travaillent aux côtés des bêtes, comme les appelle Elisabeth de Fontenay, grande défenseure de la condition animale, connaissent cette proximité.

Le commissariat est réalisé par Pascal Beausse, responsable de la collection photographie du Centre national des arts plastiques, et critique d’art.

Entrée libre
Du mercredi au dimanche : 15h-18h30 - Vendredi : 10h-12h et 15h-18h30
En dehors de ces horaires, des visites gratuites sont organisées pour les groupes en contactant au préalable le centre d'art GwinZegal. Tèl. 02 96 44 27 78 - mail : info@gwinzegal.com

Télécharger le dossier de presse et le dossier pédagogique

RÉSIDENCE : Alexandra Catière/Le 1er rendez-vous aura lieu le samedi 21 avril à partir de 14 h dans le hall de la médiathèque de Guingamp.

Le Centre d’art GwinZegal invite Alexandra Catière, artiste photographe à venir poser son studio à Guingamp et aux alentours, afin de faire le portrait sensible de tou(te)s ceux et celles qui partagent ce territoire.

Alexandra Catière se propose de capter un moment de partage dans la pure tradition des studios photos. En noir et blanc, à la fois intemporel et universel, ce studio photo s’adresse à tous : en famille, entre amis ou en couple.

Le 1er rendez-vous aura lieu le samedi 21 avril à partir de 14 h
dans le hall de la médiathèque de Guingamp.

Soyez nombreux à venir, c’est libre et gratuit
Chaque personne recevra, à la fin de la résidence, un tirage de son portrait.
Pour ne pas attendre et rendre plus fuide l’après midi, il est préférable de prendre rendez-vous avec la photographe en téléphonant au 02 96 44 27 78 ou par mail : info@gwinzegal.com

 
RÉSIDENCE : COLLECTE D'IMAGES / AURORE BAGARY

Le Trieux et ses activités de loisirs depuis l’origine de la photographie aux années 80, un patrimoine collectif

LA SAUVEGARDE DU PATRIMOINE PHOTOGRAPHIQUE POPULAIRE
La photographie patrimoniale représente un champ très vaste, dont on a commencé à se préoccuper assez récemment, et dont seule une petite partie est conservée dans les collections publiques.
Beaucoup de photographies sont détenues par des particuliers, des entreprises, des associations… qui ne savent pas toujours que ces images peuvent avoir un intérêt historique, mais aussi documentaire, sociologique, et pourquoi pas artistique. Il peut s’agir de tirages, d’albums, de négatifs, anciens ou récents.

UN PROJET D’EXPOSITION AUTOUR DES LOISIRS LIÉS À L’EAU DANS LE PAYS DE GUINGAMP
Le pays de Guingamp lance en partenariat avec le Centre d’art GwinZegal un volet 2 du projet Visages de la ruralité. Lors de la première édition en 2014 - 2015, des photographes étaient invités en résidence pour interroger et révéler la richesse et la diversité des territoires tant du point de vue des paysages que de l’activité humaine. Pour ce deuxième volet de Visages de la ruralité, la thématique retenue est celle du développement des activités de loisirs liées à l’eau (notamment celles du fleuve côtier le Trieux).

COMMENT PARTICIPER ?
Nous sommes intéressés par toutes sortes de photographies (tirages, négatifs, albums…), anciennes ou plus récentes (argentiques), évoquant les loisirs et la rivière sous tous ses aspects, que vous détenez et accepteriez de partager.
Contactez-nous : nous numériserons ces photographies et vous les rendrons avec les fichiers numériques.
Vous pouvez déposer vos images ou albums au Centre d’art GwinZegal jusqu’à fin avril 2018.

ATELIER : LES ATELIERS TROMPES L'OEIL

 

Observer, photographier, manipuler, découper, déformer.
Jouez à surprendre le spectateur en participant à la création de trompes-l’oeil dans l’espace public de la ville de Guingamp. Les photographies seront ensuite affichées dans la ville lors du festival PAS-SAGES du 31mars au 21 avril.


Atelier animé par GwinZegal et proposé par le service jeunesse de Guingamp Paimpol Armor Argoat Agglomération

 
ÉDITION : TOM WOOD, Termini

Tom Wood, Termini
Photographies Tom Wood
Textes de Paul Farley

Format 18/27 cm, 136 pages
Couverture toilée, jaquette.
Prix : 30 €
ISBN : 979-10-94060-21-6

Depuis 1975, Tom Wood photographie de manière obsessionnelle tout ce qui vit autour de lui : les rues de Birkenhead, où il habite, en banlieue de Liverpool, les passagers du bus qu’il emprunte quotidiennement d’abord, pour aller travailler, puis de manière compulsive pendant des années, comme pour répondre à sa soif de regarder le monde en photographie. Les adolescents du quartier ont repéré sa grande silhouette et son appareil photo, il est à peine plus âgé qu’eux et flâne dans les mêmes endroits : en signe de confiance, ils lui donneront le surnom de Photie man (« l’homme à la caméra »)…LIRE LA SUITE

 

 
 

REJOIGNEZ-NOUS !

Renouvelez dès à présent votre adhésion ou devenez nouvel adhérent !
(Adhésion valable du 1er janvier au 31 décembre 2018)

Adhérer c’est

- soutenir l’association et ses projets
- recevoir par courrier invitations et programme
- bénéficier de visites privées en compagnie des artistes exposés
- bénéficier du droit de vote en assemblée générale
- et aussi la possibilité de s’impliquer dans les projets, les groupes de réflexion et dans la vie de l’association.

Pour adhérer, il suffit de renvoyer le bulletin d’adhésion en cliquant ici, accompagné de votre règlement au Centre d’art GwinZegal, 3, rue Auguste-Pavie, 22200 Guingamp.

Gwinzegal bénéficie du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, de la Région Bretagne, du Conseil Départemantal des Côtes d'Armor et de la Ville de Guingamp.